07/11/2015

Retour sur "Enquête de santé" du 03/11

Pour les personnes n'ayant pu regarder l'émission de france5, "Enquête de Santé" consacrée aux aidants, voici ci-dessous le lien pour vous permettre de la regarder sur France tv pluzz. fr, attention, elle ne sera en ligne que quelques jours (reste 26 jours).

france5
Que faut-il en retenir ?
Nous résumons ici les différents points de vue recueillis sur la toile à la suite de cette émission :
- Pour moi, deux points très forts :
 ce qu'a dit Serge Guerin à propos des médecins (à peu près à 1h15) : " Une révolution culturelle est à faire..."
C'est à mon sens une problématique essentielle dans système de santé où tout reste encore fortement basé sur la relation "patient / médecin et sur celle "patient/ professionnel" et qui ne prend que très peu en compte l'environnement du " patient"( je mets là le terme patient car c'est celui toujours usité par la Haute Autorité de Santé et beaucoup d(organismes qui gravitent autour de la santé) .
- Un petit regret vis à vis de cette émission : le débat ne regroupait que des professionnels de santé et des associations ; aucun aidant n'a été autorisé à débattre avec eux : il faut vraiment instituer le "FAIRE AVEC POUR" (j'avais au préalable envoyé cette remarque à l'émission lorsque j'avais lu la liste des participants au débat : ils n'ont pas daigné me répondre).
- J'ai aimé le débat, même si je l'ai trouvé trop court. mais si on veut vraiment faire le tour de la question, il faudrait une émission comme celle-ci toutes les semaines pendant un an!!!
- Merci, merci pour mettre les aidants en avant! 8 ou 9 millions d'aidants, tous des cas différents, c'est tellement difficile d'arriver à donner une bonne représentation de tous ces cas différents
- Bonjour, encore beaucoup à faire pour aider les aidants mais la route s'ouvre petit à petit comme cela a été montré dans l'émission. De plus en plus d'initiatives vers les aidants voient le jour et des associations s'efforcent de mettre en place des solutions.
- Les problèmes financiers avec les restes à charge souvent très importants surtout quand c'est du matériel médical et que la morphologie du patient change souvent (enfants, conséquences du handicap)
- Manque ou inexistance de places dans les structures spécialisées (quand elles existent) et toujours problèmes du reste à charge.......



20:44 Écrit par RSEA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.