15/12/2015

L'offre augmente....

Les Bruyères, un village entre vacances et répit

Des vacances pour les malades, du répit pour les aidants. Ce village de vacances situé à Brugheas, à côté de Vichy (Allier) a ouvert ses portes en juin 2015, avec l’ambition d’apporter du soulagement aux personnes dépendantes et à leurs aidants familiaux. Une activité à fort potentiel étant donné la poussée de la dépendance.

villageUne dizaine de chalets pour 4 à 7 personnes s’espacent dans une clairière, au beau milieu des bois et des chevreuils. A quelques encablures de la ville thermale, ce havre de paix de 5 hectares constitue une destination de vacances un peu particulière. Destiné aux personnes en situation de fort handicap ou de dépendance et à leurs accompagnants, le village de vacances Les Bruyères propose un accueil différencié des aidants et de la personne accompagnée dans un cadre propice au repos et à la détente, agrémenté d’activités adaptées aux besoins et attentes de la vie quotidienne. Reprenant le site d’un ancien village en 2008, l’association Les Bruyères a entrepris son rachat et sa restauration pour rouvrir ses portes en juin dernier. Ce projet, profondément enraciné dans l’humain, est tenu à bras le corps par son directeur Roger Picard et son équipe.
« J’accompagne ma femme qui vit avec la chorée d’Huntington depuis l’âge de 40 ans, une maladie héréditaire et orpheline qui se traduit par une dégénérescence neurologique provoquant d’importants troubles moteurs et cognitifs. Engagé auprès d’autres structures représentant les malades, mon fort engagement associatif m’a amené à vouloir développer ce type de prestations. » Les valides ne s’imaginent jamais assez à quel point l’aide d’un membre familial affecté par la maladie et/ou le handicap est extrêmement prenante et fatigante. « Selon la Haute Autorité de Santé, la population des aidants est estimé à 0,8 à 1 million d’aidants, plus ou moins réguliers. Elle pourrait doubler en l’espace d’une décennie… » Soit 2% de la population française, c’est dire l’importance socio-économique des aidants.

Appel aux entreprises pour du matériel de construction

Racheté en 2009 à la commune de Brugheas (Allier), non loin de Vichy, son hôpital et ses médecins spécialisés, l’association Les Bruyères appuie son activité grâce à 8 salariés (dont 2 auxiliaires de vie). Ce personnel se plie aux besoins des publics pour d’un côté, favoriser le répit des aidants sur un temps donné pour qu’ils puissent faire autre chose, et de l’autre côté accompagner les personnes malades et/ou handicapées pour qu’ils passent des moments conviviaux hors du commun quotidien. Labellisé « Tourisme et handicap », le site est parfaitement adapté à l’accueil des personnes en situation de handicap, à l’image de la piscine aménagée avec une rampe d’accès spécial. L’association reconnue d’intérêt général collabore aussi avec l’ANCV (association nationale des chèques vacances) pour prendre en charge une partie sociale s’élevant de 50 à 80% du coût. « Nous souhaitons aller encore plus loin dans le développement du site, en bâtissant de nouveaux chalets et des appartements. Nous lançons dans ce sens un appel au don auprès des entreprises du bâtiment pour nous aider dans l’acquisition du matériel. » Le directeur espère que la donation de sa propre maison familiale pourra générer 2 millions d’euros pour financer ces investissements… par le biais d’une tombola !
« Aujourd’hui, il nous faut réaliser un chiffre d’affaires de 180 K€ (15K€/m) pour équilibrer nos comptes. Nous n’en sommes qu’au démarrage mais nous espérons remplir en totalité nos chalets de juin à septembre. » Les concurrents du triathlon de Vichy (Iron Man), venus en août 2015 pour la compétition, sont repartis enchantés… Une mise au vert parfaite en somme, avec un fort accent sur le service à la personne, qu’elle soit handicapée ou pas.

source et crédit photo : http://lejournaldeleco.fr

06:44 Écrit par RSEA dans Blog, INFO, Loisirs, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.