24/12/2015

Salariés aidants

Aidants familiaux : "Les chefs d'entreprise commencent à comprendre"
292_original.jpgL'accompagnement des personnes dépendantes est un sujet grandissant, qui doit également être appréhendé au niveau des entreprises.
L'accompagnement des personnes dépendantes est indispensable et concerne beaucoup de Français. Sur le territoire national, on considère qu'il y a actuellement 10 millions d'aidants familiaux. Selon les prévisions d'organismes spécialisés, ils seront 17 millions d'ici 2020.


"45% de ces 10 millions travaillent" précise Henri-Louis Schwal, qui explique que l'incidence sur le travail est grande, avec à terme dépression et absentéisme.

"C'est une nouvelle donne" résume t-il, notant que "les chefs d'entreprise commencent à comprendre". Il existe un certain nombre de lois rendant possibles congés solidarité et dons de RTT, mais une nouvelle loi d'orientation devrait donner un nouvel élan en 2016 vers la reconnaissances du statut des aidants.

Des formations qui impliquent l'entreprise pour un meilleur accompagnement
Le directeur de Formell, structure spécialisée dans le secteur, explique que l'accompagnement doit prendre en compte plusieurs besoins. L'information des aidants, est ainsi primordiale, avec le développement de sites explicatifs. Autre réflexe : se renseigner auprès des mutuelles sur les possibilités existantes.

L'accompagnement doit également se faire via des formations dans le cadre de l'entreprise, notamment sur les aspects juridiques, de communication avec la personne dépendante, et lui apprendre à se protéger lui-même, et "oser être reconnu". "Souvent l'aidant familial ne le dit pas aux managers de peur d'être discriminés" explique t-il, alors que des résultats probants sont constatés lorsqu'un accompagnement structuré est mis en place.

ci-dessous l'interview de
Henri-Louis Schwal sur RTL

source: RTL
crédit photo: http://www.waseetakary.com

13:00 Écrit par RSEA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.