08/11/2016

Journée Nationale des Aidants

jnaEntretien avec M. Olivier Morice, président de l’ association "Journée Nationale des Aidants"
La Journée Nationale des Aidants a vécu le 6 octobre sa septième édition. Tous les 6 octobre depuis dix ans elle permet de diffuser des informations sur les aidants, mais aussi de les informer sur les aides et les dispositifs existants. 120 évènements étaient organisés l’an dernier sur toute la France il y en a le double pour l’édition 2016. L’association JNA est présidée par Olivier Morice qui vient tout juste de fêter ses 30 ans.

Comment vous êtes-vous engagé dans cette association ?
De nombreuses associations actives dans l’accompagnement des aidants existent. Elles ont longtemps travaillé de façon disparate pour la Journée Nationale des Aidants. C’est pourquoi il a été décidé l’an dernier de créer l’association Journée Nationale des Aidants permettant de les rassembler afin qu’elles mènent des actions concertées.

Je travaille pour l’association Avec nos proches depuis sa création en octobre 2012 comme responsable des partenariats. L’an dernier j’ai été élu à la présidence de l’association Journée Nationale des Aidants (JNA).

J’ai démarré ma vie professionnelle dans l’enseignement du français et la coordination de projets culturels à l’étranger. Mais c’est mon vécu familial qui m’a beaucoup poussé à m’engager dans cette voie. Un grand-père alité pendant quinze ans et une grand-mère à son chevet pendant la même durée amènent à se poser des questions. Bien sûr, cela change la façon de vivre, mais enrichit aussi la relation. Ce n’est pas que de la souffrance.

D’ailleurs seule une petite minorité, environ 20%, des personnes qui aident connaissent le terme d’« aidant ». Et pourtant cela concerne environ onze millions de personnes en France selon la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA). Même si tous ne sont pas concernés de la même façon puisque cela va de simples courses à 40 heures pendant la semaine ou même de façon permanente.

Quelle est la finalité de la Journée des Aidants ?
L’idée de cette Journée est de porter la problématique des aidants le plus largement possible au sein de la société de manière à ce qu’ils se reconnaissent et soient reconnus. Pour que la mobilisation prenne, il faut qu’un maximum d’événements soit organisé sur toute la France. C’est indispensable compte de l’évolution démographique nous promettant un nombre exponentiel de personnes à aider.

De nombreux partenaires ayant de gros réseaux comme les compagnies d’assurance, les caisses de retraite, l’Administration ou de grosses entreprises sont à nos côtés ce qui permet de toucher beaucoup de monde. Mais nous voulons avoir aujourd’hui une caisse de résonance  sur toute l’année. C’est pourquoi nous visons particulièrement cette année les directions des ressources humaines et les entreprises pour qu’elles se mobilisent sur les aidants. La problématique des aidants les touche toutes pourvu qu’elles veuillent bien prêter l’oreille. Il faut pour obtenir leur adhésion et leur soutien en les aborder avec un projet convainquant.

Des solutions existent pour celles qui veulent s’emparer de la question avec des associations qui leur permettraient d’en tirer bénéfice auprès de leurs salariés. Nous mettons aujourd’hui à leur disposition en ligne un kit vidéo donnant un premier niveau d’information.

Et les associations sont prêtes à s’investir à condition que l’on ait bien mis en valeur sur notre site ce qu’elles font, car elles ont ainsi une visibilité nationale.

Ce n’est pas tant la recherche de fonds qui est un enjeu pour nous que la mobilisation de partenaires pouvant s’appuyer sur des associations reconnues. Tous ceux qui nous soutiennent en communiquant comme Klesia, Malakoff Médéric, Crédit Agricole Assurances Pro BTP ou Teva Laboratoires parmi bien d’autres nous soutiennent aussi financièrement.

crédit photo: JNA 2016

00:31 Écrit par RSEA | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.