23/08/2016

Des améliorations dans la "Loi travail"

Loi travail : de nouveaux congés pour les travailleurs handicapés et les aidants
assemblée
La loi travail a été définitivement adoptée par le Parlement, le 21 juillet. Alors que le texte initial comportait très peu de dispositions spécifiques aux personnes handicapées et aux aidants, la version finale a été enrichie. Faire Face propose trois articles sur ces mesures concernant plus particulièrement les personnes handicapées et leur famille. Le premier est consacré aux horaires et congés.

Le Code du travail sera un peu plus respectueux des besoins des travailleurs handicapés et, surtout, des aidants. En effet, la loi relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels introduit plusieurs mesures qui devraient leur faciliter la vie.

Deux jours de congés supplémentaires par an si votre enfant est handicapé
conges– Les salariés ont droit à deux jours de congés supplémentaires par enfant à charge. Cela sans que le cumul du nombre des jours de congés supplémentaires et des jours de congé annuel ne puisse excéder trente jours ouvrables.
 Est considéré comme enfant à charge l’enfant vivant au foyer âgé de moins de 15 ans et tout enfant, sans condition d’âge, dès lors qu’il vit au foyer et qu’il est en situation de handicap (article L.3141-8). Jusqu’alors, cette disposition ne concernait que les femmes salariées ayant un enfant de moins de 15 ans.

– Les salariés justifiant de la présence, au sein du foyer, d’un enfant ou d’un adulte handicapé ou d’une personne âgée en perte d’autonomie, bénéficient d’une dérogation à la règle fixant la durée maximale des congés pouvant être pris en une seule fois à vingt-quatre jours ouvrables (article L 3141-17).

– Un accord d’entreprise ou d’établissement ou, à défaut, une convention ou un accord de branche peut majorer la durée du congé en raison de l’âge, de l’ancienneté ou du handicap (article L.3141-10).

Travail de nuit non-obligatoire pour les aidants
nuit– Comme le spécifiait déjà le Code du travail, lorsque le travail de nuit est incompatible avec des obligations familiales impérieuses, notamment avec la garde d’un enfant ou la prise en charge d’une personne dépendante, le refus de travailler la nuit ne constitue pas une faute ou un motif de licenciement. Ainsi, la loi rajoute que le travailleur de nuit peut demander son affectation sur un poste de jour (article L 3122-12).

– Dans les établissements de vente au détail situés dans des zones touristiques internationales, un accord collectif de branche, de groupe, d’entreprise, d’établissement ou territorial peut prévoir la faculté d’employer des salariés, uniquement s’ils sont volontaires, entre 21 heures et minuit. Il peut également comprendre des mesures de compensation des charges liées à la garde d’enfants ou à la prise en charge d’une personne dépendante (article L. 3122-19).

Au moins deux jours de congés pour l’annonce du handicap
Tout salarié a droit à un congé rémunéré supplémentaire d’au moins deux jours pour l’annonce de la survenue d’un handicap chez un enfant. Cependant, une convention ou un accord collectif d’entreprise ou, à défaut, une convention ou un accord de branche détermine sa durée (article L. 3142-1).

Un an d’ancienneté suffit pour le congé de proche aidant
La loi sur l’adaptation de la société au vieillissement, adoptée en décembre 2015, avait transformé le congé de soutien familial en congé de proche aidant. La loi travail (articles L.3142-16 à 3142-27) y apporte quelques aménagements. Elle abaisse notamment l’ancienneté nécessaire dans l’entreprise pour y ouvrir droit de deux à un an. La durée cumulée, sur l’ensemble de la carrière, reste fixée à un an maximum. Mais, désormais, une convention ou un accord collectif d’entreprise ou, à défaut, une convention ou un accord de branche précisera la durée maximale et le nombre de renouvellements possibles. À défaut, la durée maximale sera de trois mois, comme c’est le cas actuellement, renouvelable dans la limite d’un an sur toute la carrière. Un décret doit déterminer les critères d’appréciation du handicap ou de la perte d’autonomie de la personne aidée.

Du repos supplémentaire en cas de long trajet
Si le temps de trajet entre le domicile et le lieu habituel de travail est majoré du fait d’un handicap, il peut faire l’objet d’une contrepartie sous forme de repos (article L.3121-5 du Code du travail).
source : Franck Seuret pour Faire Face
crédit photo : http://lemonde-emploi.blog.lemonde.fr, http://www.batiweb.com

09:58 Écrit par RSEA dans Blog, INFO, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

21/08/2016

Sortie nocturne

Son et lumières à Gandoulès
sortie réussie pour les S'EntrAidants 82 qui s'étaient donnés rendez-vous à Montpezat du Quercy pour assister au spectacle "Marie des brebis".
Après un bon repas pris en plein air, nous avons pu jouir de cette fresque paysanne qui retrace la vie de Marie, une bergère, sur une période de 80 ans, de sa naissance et son abandon jusqu'à sa mort.
De nombreux figurants en costume d'époque ainsi que le matériel utilisé nous ont fait défiler ces huit décennies avec beaucoup de réalisme et ont replongé certains d'entre nous dans leurs propres souvenirs d'enfance.



Félicitations aux organisateurs, acteurs et figurants pour leurs performances.
Un merci à Carmen, notre "locale", qui avait en charge l'organisation pour notre groupe et qui n'a commis aucun faux pas.

19/08/2016

Journée Nationale des Aidants :

De nouvelles indiscrétions........
JNA 2016
Un petit récapitulatif :
le lieu, on sait : Salle des fêtes du Fau,
4951 Route du Fau à MONTAUBAN

idem pour le repas (sur réservation) :
Paella et sangria.

Les indiscrétions.....
- les horaires: de 09h30 à 1
café6h30.

- à 09h30, accueil du public : café, boissons et "petits gâteaux" offerts.

-10h00,
"Votre expérience nous intéresse" :
Questions/réponses ayant pour sujet "la vie des aidants", entre le public qui participe et les professionnels qui donnent les réponses.
Des acteurs, "facilitateurs de parole", ainsi qu'un animateur, faisant le lien entre la salle et les professionnels, donneront vie à ces échanges.

Parmi les thèmes abordés: administratif, aménagement du logement, hygiène de vie, thème général.....
Professionnels présents : référent PA/PH du Conseil Départemental 82, ergothérapeute, pharmacienne/nutritionniste, psychologue.

12h00 : PAELLA et SANGRIA (sur réservation)

- le prix du repas : 10 €uros.
Animation du repas assurée par le :
trio safadel
D'autres indiscrétions prochaînement .....

08:20 Écrit par RSEA dans Blog, INFO, Rencontre, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

12/08/2016

En cas d'urgence

Carte d'urgence de l'aidant.
cbCertes, nous ne sommes pas les premiers à y avoir pensé mais il est bon de rémédier à cet oubli et de vous proposer cette carte pour l'avoir en cas d'accident, d'imprévu, de difficulté d'élocution....
Qui sait que : vous êtes aidant, que quelqu'un dépend de vous, a besoin de votre aide, que vous avez toute une organisation de votre temps à assumer ?..... surtout si vous vous retrouvez dans l'incapacité de le dire.
Cette carte est à imprimer sur feuille cartonnée de préférence (genre bristol), à compléter par vos soins puis à découper et plier en 2 dans le sens de la hauteur.
Elle a les dimensions d'une carte bancaire pour se loger à côté de vos moyens de paiement et être mise en évidence.
.
carte
clic droit sur l'image.......copier........coller dans votre logiciel de dessin (ou dans word ou autre) et imprimer.

crédit photo : http://www.astrologieconseil.com

08:47 Écrit par RSEA dans Blog, INFO, Voyage, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook